ISOMIR

  • Financement solidaire

    Isomir SAS intervient pour aider à financer l’investissement dans un petit atelier de transformation alimentaire auprès de :

    • Toutes filières : viande, volailles, fruit, légumes, lait,…
    • Producteurs agricoles, artisans, entrepreneurs
    • Projet individuel ou collectif, en zone rurale ou périurbaine

    C’est une prise de participation au capital très minoritaire (5%) couplée à un apport en compte courant d’associé (avec intérêts).

    Les associés détenant au moins 5% du capital de la société peuvent en effet consentir à la société des avances en compte courant. Le compte courant d’associé est une créance de l’associé, remboursable et rémunérée.

    • Sont éligibles : les sociétés anonymes (S.A.), les sociétés à responsabilité limité (S.A.R.L.), les sociétés coopératives (S.C.O.P.), les sociétés coopérative d’intérêt collectif (S.C.I.C.), les sociétés coopératives loi 1947 (CUMA, Coop...),
    • Les financements maximum accordés par Isomir s’élèvent à 20 000€ (capital +compte courant), Les conditions de l’apport sont fixées dans le protocole défini conjointement entre Isomir SAS et le demandeur,
    • La durée d’engagement est de 3 à 7 ans. Pendant cette période, Isomir apporte son appui à la société en fonction des besoins identifiés et exprimés,
    • Une période de différé (c’est-à-dire sans remboursement du principal) de 2 ans peut être accordée,
    • Le taux d’intérêt est fixe et défini lors de l’étude du dossier en comité d’investissement, en fonction du niveau de risque et de la durée, sans excéder 6%,
    • Des frais de dossier, de 3% de l’apport total (Capital + Compte Courant) en cas d’accord d’investissement d’Isomir sont perçus,
    • A l’issue de la période d’engagement, Isomir revend aux associés sa participation dans la société.

    Les avantages
    L’apport Isomir SAS est considéré comme des fonds propres (c’est une créance de dernier rang),
    Il contribue au financement des investissements et/ou du besoin en fonds de roulement,
    Il facilite l’obtention d’un crédit bancaire, un différé de remboursement du principal peut être accordé jusqu’à 2 ans.